Fight Club – David Fincher (1999)

Je sais, je sais… Fight Club c’est un classique:

« Quoi, tu l’a pas vu ?! Mais t’es ignoble comme gars ! Première règle du Fight Club, blabla, blabla » On connait le refrain!

Quoi qu’on dise, j’ai décidé de revoir ce chef d’œuvre de David Fincher (the Game, Seven…).fight

Ce qui est complètement magique dans ce film c’est le fait que David Fincher nous plonge dans un univers poisseux, souillé, sale et que le sujet tourne quand même  autour du SAVON ! Tout commence avec notre narrateur (Edward Norton), homme seul, amateur de meubles Ikea et surtout insomniaque. Il rencontre Tyler (Brad Pitt), personnage indéfinissable, drôle et anarchiste. Ensemble, ils vont créer le Fight Club.

Désolé, mais une règle m’interdit de parler du Fight Club, je vais donc devoir vous parler de mon adoration pour le jeux des acteurs: AAAAAAAAh quel Brad type ce brave Pitt ! Il nous en met plein à la vue avec ses répliques, ses mimiques et ses cigarettes.

tumblr_mjb9uitvRQ1rs25p4o1_400

Edward Norton est aussi un sacré galopin ! Sa voix résonne avec classe et il a le mérite de nous tenir tout le film, like a Boss ! Quand je repense à American History X je me dis que ce mec la a un sacré talent .tumblr_miss4ha5HI1qir3eco1_500

Si je n’ai pas le droit de vous parler du Fight Club, je peux vous parler de toutes les questions que soulèvent ce film. En effet, cette œuvre  montre du doigt une société aspirant à entrer dans la « norme » et ainsi ressembler aux images que nous renvoient les personnes décidantes (beauté, réussite sociale, …). La société de consommation est critiquée avec  beaucoup d’humour (à l’exemple de la scène ou ils volent de la graisse humaine pour en faire du savon).

Ce qui est cool c’est que beaucoup de questions nous enflamment les neurones à la fin de la projection.Vous ne rêvez que d’une seule chose après, mettre une bonne grosse calotte à votre copain. (il faut avoir vu le film pour comprendre cette dernière phrase).

L’ambiance du film est très particulière des années 2000. On dit souvent que Fight Club reflète le cinéma de cette époque, ce n’est pas faux. J’aime ces scènes très sombres ou on entend la plomberie vieillir, ça semble complètement irréaliste et farfelu !

Il est vrai que dans ce thriller tout me plait, mais il y a un truc sur lequel j’ai vraiment flashé, la BO. En parfaite symbiose avec le film, les Dust Brothers nous mettent une claque tout le long du film, les riffs de Breakbeat collent parfaitement aux scènes d’actions ! Le morceau des Pixies qui clôture cette production ne laisse pas de marbre non plus…

Pour conclure je vous dirai que vous devez voir Fight Club, non pas que c’est un classique mais c’est un film innovant, plein d’humour et surtout plein de répliques…

PS: Peut être que certains d’entre vous me demanderont : C’est quoi cet article ????!!!!!

:tumblr_mh810aoinI1rzpyc0o1_250

PL.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s